Association des pèlerins de Notre Dame 

2, parvis Notre Dame     Boulogne sur mer 

Le congrès marial 

 

 

En  1938, se tient à Boulogne le quatrième congrès marial, qui réunira dans la vile plus de 200.000 pèlerins ; certains disent 300.000 

Notre Dame du grand retour  

 

 

de 1944 à 1948, quatre statues de Notre Dame de Boulogne  traverseront la France depuis Lourdes et le sud ouest, et deux d'entre elles reviendront jusqu'à Boulogne sur mer. Ces quatre statues parcoureront au total 120.000 Km, et visitent plus de 20.000 communes.  

La piété populaire sans précédent qui a accompagné le voyage de ces statues s'est appelé :"Notre Dame du grand retour"  

Un spectacle à Boulogne 

 

 

L'histoire de Boulogne sur mer, et de l'apparition miraculeuse de la Vierge, au VIIème siècle, a été mise en scène dans un spectacle tourné dans la cathédrale, et diffusé sur Antenne 2. 

Ce spectacle a été entièrement créé par des bénévoles de tout le boulonnais. 

Association des pèlerins de Notre Dame 

2, Parvis Notre Dame 

62200     Boulogne sur mer 

Téléphone : 07 82 19 25 60     Mail : contact@pelerinsndboulogne.fr 

 

Ce projet vous intéresse ?

Vo
us voulez en savoir plus sur nos activités ?

Contactez-nous à l'aide du formulaire ci-dessous, ou bien par téléphone ou email 
     
Tél :  07  82  19  25  60   
   
contac@pelerinsndboulogne.fr 

  Envoyer

Que faisons-nous ?





Le but de notre association est de relancer cette dévotion séculaire

C’est au V° siècle lors de l'écroulement de l’empire Romain que Victrice, évêque de Rouen, prêcha le christianisme à Boullongne. Les francs à l’époque incendièrent la basse ville et s'installèrent . Boullongne est alors un gros bourg fortifié avec surtout des francs et des saxons

Au VII° SIECLE : L'origine du sanctuaire au VII ° siècle: L’apparition de la Vierge à Boulogne-sur-Mer est rapportée dans des manuscrit de la fin du Moyen age. Le récit est simple, avec deux variantes :       - Une très belle dame arriva sur mer en bateau, dans une nacelle, sans voile, sans corde et sans aviron. Les bourgeois à qui elle était apparue lui demandèrent son nom. Elle répondit qu’elle était «l’avocate des pécheurs, la source de grâce, la fontaine de piété». Puis, la Vierge leur délivra son message : «Je veux qu’une lumière divine descende sur vous et sur votre ville... Mes amis, faites incontinent édifier en mon nom une église.» (source : Sbalchiero)

          - Ou encore, vers l'an 636, au temps de Dagobert, St Omer était évêque de notre région. Vers la tombée du jour, le peuple de Boulogne était rassemblé dans une chapelle couverte de joncs et de genêts, située dans la partie haute de la ville lorsque la Mère de Dieu apparut et dit aux fidèles de se rendre au rivage où les attendait une visite merveilleuse.  Ils coururent vers le lieu désigné, et trouvèrent une barque sans voile, sans rames et sans matelots, sur laquelle était posée une Vierge en bois, d’environ 1m de hauteur, tenant l’enfant Jésus sur son bras gauche. Tout ceci répandait une lumière extraordinaire, une impression de paix, de calme, de bonheur. (source : website de la cathédrale)

Origine de la dévotion à Notre Dame

La cathédrale de Boulogne

Depuis son apparition vers l'an 636, Notre Dame de Boulogne, second site marial de France après Notre Dame du Puy, a donné lieu à une dévotion de toute la France, qui y est venue en pèlerinage pendant des siècles. Cette dévotion, depuis le festival marial de 1938, et le retour de la statue, copie de l'originale détruite à la révolution, a presque disparu.

Suite à l'apparition miraculeuse de 632 (636 ?), une église fut construite, d'abord d'une façon précaire, puis enseuite olus grande. Mais c'est en l'an 1100 que la première cathédrale, construite par la comtesse Ide - mère de Godefroy de Bouillonb - fut inaugurée.

Cette cathédrale traversa les siècles, jusqu'à la révolution qui détruisit cet édifice et en vendit les pierres, brûlant dans ce massacre la statue en bois de l'apparition.

35 ans plus tard, un prêtre, l'abbé Haffreigue, sans connaissance particulière en architecture, décida de relever ces ruines, selon le modèle de Saint Pierre de Rome.
Cette initiative, qui dure jusqu'en 1868, reçut led soutien financier de toute la France, de Napo$léon III j!usqu'au plus humbles.

Boulogne sur mer était alors un diocèse, donc le monument devint cathédrale, et ce n'est que plus tard qu'elle reçut la dignité de basilique, dont témoigne l'ombrellino qui y figure.

Evènements

Visites

Prières

Chants

Outre sa vocation d'église dominicale, la cathédrale accueille, à chaque fête mariale, c'est à dire au moins une fois par mois, une récitation du chapelet, suivie d'une messe.


Le programme de ces évènements sont donnés au secrétariat :

03 21 30 22 70

La cathedrale peut se visiter, ordinairement tous les jours ; cependant, avec la situation sanitaire actuelle, les visites ne peuvent se faire que les mercredis et samedis.

- Vous voulez être bénévole pour faire visiter la cathédrale ?

- Vous voulez en savoir plus sur ce que vous pôuvez visiter dans la cathédrale ?

Vous pouvez consulter le descriptif en cliquant sur ce lien :

Descriptif de la visite

Pour télécharger le manuel du guide bénévole....

Un mot de passe est nécessaire, nous le demander.

Il existe beaucoup de chants dédiés à la Vierge Marie, mais traditionnellement, les boulonnais aiment chanter ces deux chants :

Chez nous, Soyez Reine

Astre béni du marin

Ce dernier chant rapelle que Boulogne est un grand port de pêche, que les marins de Boulogne ont payé un lourd tribu à la mer - le calvaire des marins en témoigne - et ce chant était une prière pour rentrer sains et saufs.





D'autres Apparitions

Kibéo

Fatima

Lourdes

Garabandal

L'Ile Bouchard

Pontmain

Rue du Bac

Autres lieux spirituels de Boulogne et du boulonnais

La chapelle du Saint Sang

Sainte Godeleine

A la fin du 3ème siècle, Saint Victoric, prêchant le Christiannisme aux boulonnais, érigea un oratoire dans le faubourg de Bréquerecques. Vers 1101, de Jérusalem, Godefroy de Bouillon envoya à sa mère (Sainte Ide de Boulogne) une relique du Saint Sang de Jésus-Christ qu'elle reçut en ce lieu.


Saint Salomon Leclercq

Né en novembre 1745, Guillaume-Nicolas-Louis Leclerq entre chez les frères des écoles chrétiennes en 1767 et y reçoit le nom de frère Salomon. Professeur puis maître des novices, en 1778, il devient responsable provincial.

Au moment de la révolution française il refuse de prêter le serment d'allégeance*.
Il est arrêté le 15 août 1792 et exécuté au couvent des Carmes le 2 septembre avec 188 compagnons martyrs, dont une centaine de prêtres ayant refusé de prêter le serment à la Constitution civile du clergé.

Le 17 octobre 2016 : Canonisation du Frère Salomon Leclercq

Ste Godeleine, a vécu il y a environ 1000 ans, date de la naissance de la source. La sainte, flamande d'origine noble, fut contrainte d'épouser Bertolf, un gentilhomme qui s'avéra être odieux. Elle s'enfuit alors chez ses parents à Wierre-Effroy.

Mais le devoir la contraint à retourner auprès de son époux. Avant de le rejoindre, elle enterra son fuseau dans son village natal d'où jaillit la fameuse source. A peine avait-elle retrouvé son mari, que ce dernier la fit assassiner.

Il se repentit ensuite en voyant les "miracles" de Ste Godeleine. Quand l'évêque de Tournai fit ouvrir le cercueil,14 ans après la mort de Godeleine, le corps de cette dernière a été découvert intact. Une grande vénération populaire depuis lors entoure Sainte-Godeleine, réputée pour guérir les maux de gorge et d'yeux.


compteur